Conditions :

– Avoir bénéficié de l’aide de base (1500€)
– Employer au moins 1 salarié au 1/03/20 (mais toujours moins de 10)
– Avoir essuyé un refus de prêt de trésorerie après le 1/03/20 (si le montant était « raisonnable »),
– Dettes exigibles à 30 jours + charges fixes > actif disponible, pour mars et avril, c’est à dire qu’elles sont dans l’impossibilité de régler leurs dettes…
Dans certaines situations, l’aide peut être portée jusqu’à 5000 €.