L’exonération de cotisations sociales, pour la première année d’activité, réservée jusqu’ici aux chômeurs créateurs et repreneurs d’entreprise, est élargie à compter du 1er janvier 2019, à tous les créateurs et repreneurs d’entreprises ayant un revenu annuel net inférieur à 40 000 € au titre de leur première année d’activité.